Pour les entreprises qui souhaitent travailler avec Rainforest Alliance, ou travaillant déjà avec nous, rendez-vous sur notre site web Business »

x

Tourisme durable en Amérique latine : de la théorie à la pratique

25 septembre 2009

Des employés qui ont un sentiment d'appartenance et de bien-être dans l'entreprise où ils travaillent, des touristes qui partent avec l'envie de revenir car ils ont le sentiment d'avoir passé des vacances responsables, des professionnels qui ont plus d'argent pour investir dans de bonnes pratiques de tourisme durable car les économies réalisées ont été significatives. Non, ce n'est pas une utopie : c'est une réalité palpable en Amérique latine.

Dans le cadre de la journée mondiale du tourisme, l'organisation internationale de protection de l'environnement, Rainforest Alliance, révèle les données d'une étude intitulée "Analyse des coûts - bénéfices de la mise en œuvre de bonnes pratiques dans la gestion d'entreprises touristiques » réalisée cette année par l'ONG au Guatemala, au Belize, au Nicaragua, au Costa Rica et en Équateur. Les résultats sont positifs pour les 14 entreprises touristiques sondées.

Parmi les résultats obtenus, il ressort que les hôtels faisant partie du programme de Tourisme Durable de Rainforest Alliance obtiennent des bénéfices tangibles dès qu'ils commencent à mettre en œuvre de bonnes pratiques de gestion dans le domaine environnemental et social, créant ainsi un effet de synergie où toutes les personnes impliquées se sentent responsables du milieu dans lequel ils vivent.

Par exemple, tous les hôtels sondés se fournissent chez de petites et moyennes entreprises (PME) locales en produits et services, en moyenne 20 PME par hôtel. 64% des entreprises sondées déclarent que cette politique leur permet de réaliser des économies en termes de coûts et pour 79% qu'elle leur apporte le respect et la sécurité au sein de la communauté locale.

L'enquête révèle également que les hôtels réduisent leurs frais grâce aux économies d'énergie et d'eau, à l'achat en vrac et à la gestion des déchets. En effet, 71 pour cent des entreprises disent observer une baisse de leur consommation d'eau et l'économie moyenne réalisée se chiffre à plus de deux mille sept cent dollars par an.

Singes

"100% des hôtels considèrent que leur attrait touristique et la qualité de la destination se sont améliorés grâce à la conservation de la biodiversité. De plus, la préservation des aires naturelles a permis d'améliorer la compétitivité des hôtels et la destination touristique " commente  Silvia Rioja, directrice technique de Rainforest Alliance, qui ajoute que "dans 93 pour cent des cas, les actions d'éducation à l'environnement ont généré un comportement plus responsable parmi les touristes et les employés des hôtels."

L'analyse décrit également une série de pratiques ayant permis d'augmenter la motivation des employés et de diminuer ainsi la rotation du personnel. Des actions d'hygiène et de sécurité ont été réalisées et Silvia Rioja signale également que pour la majorité des hôtels, l'utilisation de fournisseurs appliquant de bonnes pratiques a permis d'améliorer la qualité des produits et des services achetés.

Rainforest Alliance travaille depuis 10 ans à promouvoir les bonnes pratiques de gestion de tourisme durable au niveau mondial. Jusqu'à maintenant, 320 hôtels, 127 tour-opérateurs et 43 autres professionnels utilisent le logo de l'ONG prouvant leurs bonnes pratiques sociales et environnementales. Rainforest Alliance ne manque pas de travail : chaque année, le nombre de professionnels du tourisme faisant partie du programme ne cesse d'augmenter.

Search form