Fruits Tropicaux

Le saviez-vous ?

Plus de 15% des bananes vendues dans le monde sont cultivées dans des plantations certifiées Rainforest Alliance.

Rainforest Alliance certifie des fruits tropicaux tels que les bananes, les ananas, les mangues, les avocats, les goyaves et les agrumes.

La Métamorphose de l'Industrie Bananière

La banane est le fruit le plus populaire au monde -- et avec un marché annuel de près de 5 milliards de dollars, la plus importante culture vivrière après le riz, le blé et le maïs. Elle représente un véritable pilier économique dans de nombreux pays tropicaux, fournissant des millions d'emplois aux populations rurales. Mais l'histoire de l'exploitation bananière reste marquée par une déforestation démesurée, une mauvaise évacuation des déchets, la pollution des récifs coralliens et des lignes de partage des eaux environnantes ainsi que l'utilisation excessive de produits agrochimiques toxiques.

Bananas

Rainforest Alliance a commencé à travailler avec des plantations bananières en 1990, lorsque la production de ce fruit était en plein essor sous les tropiques conduisant à la destruction de la forêt équatoriale afin d'accroître les zones de culture. Les plantations de bananes avaient mauvaise réputation du fait des abus sociaux et environnementaux: des abus comme l'utilisation de pesticides nocifs, de mauvaises conditions de travail, la pollution de l'eau et la déforestation. Il était courant que les sacs plastiques, imprégnés de pesticides servant à protéger les bananes durant leur croissance, se répandent sur les rives et sur les plages aux abords des plantations de bananes, l'écoulement des produits agrochimiques et l'érosion tuaient les poissons, colmataient les rivières et obstruaient les récifs coralliens. La proximité des zones d'habitation des plantations de bananes multipliée par une régulation laxiste concernant le maniement de pesticides a conduit à l'introduction fréquente de problèmes de santé parmi les ouvriers et les personnes vivants autours des plantations.

Aujourd'hui, plus de 15% des bananes disponibles sur le marché international proviennent de plantations certifiées Rainforest Alliance. L'ensemble des plantations de Favorita en Équateur et des plantations Chiquita au Guatemala, Honduras, Costa Rica et Panama sont certifiées Rainforest Alliance.

De Meilleures Conditions pour les Ouvriers et pour l'Environnement

Man

Afin d'obtenir la certification, Chiquita a dû réinventer ses techniques d'exploitation bananières vieilles d'un siècle: Chiquita, Favorita et les nombreuses petites exploitations de bananes indépendantes intégrées au programme ont planté des millions d'arbres et de buissons au sein des exploitations afin de créer des zones tampons naturelles le long des routes publiques, des voies d'eau et autour des habitations et des bureaux. Les planteurs ont cessé d'utiliser les pesticides les plus dangereux et ont mis en place des mesures drastiques pour l'application des pesticides qu'ils continuent à employer, comme des dispositifs de protection, la prise de douche à la fin de la journée de travail et l'interdiction d'accéder aux zones où les pesticides ont été appliqués pendant 24 à 48 heures. Les producteurs recyclent des milliers de tonnes de sacs en plastique et de ficelles chaque année et réutilisent les palettes en bois sur lesquelles les caisses de bananes sont empilées. Cela permet de préserver des dizaines de milliers d'arbres par an.

Favorita a créé une fondation qui soutient à présent plus de 30 écoles aux alentours de ses plantations, venant en aide à plus de 3 000 enfants. Chiquita a fait don d'une douzaine de complexes sportifs, d'écoles et de cliniques aux communautés locales, et a également donné ou vendu, à des prix très avantageux, des centaines de maisons aux ouvriers. Ces deux entreprises protègent d'importantes parcelles de forêt tropicale: Favorita dans sa base scientifique de Rio Palenque, et Chiquita dans sa réserve naturelle de 100 hectares au Costa Rica qu'elle gère de pair avec Migros la chaîne de supermarché helvétique. Ces deux projets de conservation de la nature proposent également des ateliers d'éducation environnementale pour les ouvriers agricoles et leurs familles, ce qui représente aussi un autre but de la certification.

En savoir plus

Search form