La science soutient le café vérifié Rainforest Alliance

Lorsqu’ils ont le choix, la plupart des consommateurs souhaite acheter des produits certifiés contribuant à la protection de l’environnement, au bien être des travailleurs et à un développement durable. Mais ces dernières années, face à la profusion des labels, il est parfois difficile d’évaluer le véritable impact des différents systèmes de certification. C’est là que la science entre en jeu. Rainforest Alliance a commandé une étude à Cenicafe (un institut de recherche colombien indépendant), sur les plantations de café en Colombie, dans les régions de Santander et Cundinamarca. Les résultats de cette étude révèlent de nombreuses améliorations grâce à la certification Rainforest Alliance et prouvent de façon irréfutable que nos méthodes éco-responsables améliorent les conditions de travail,augmentent la productivité et protègent la qualité des terres pour les générations futures.

La qualité de l’eau dans les plantations de café vérifiées Rainforest -est meilleure que celle des plantations non certifiées.

Les chercheurs ont mesuré plusieurs indicateurs de la qualité des cours d’eau dans 27 plantations vérifiées Rainforest Alliance et 27 autres plantations non certifiées dans les régions de Cundinamarca et Santander : des indicateurs structurels (érosion et végétation des rives), des indicateurs biologiques (macro-invertébrés sensibles à la pollution) et des indicateurs chimiques (oxygène dissous et pH). Les résultats ont montré que dans les deux régions, les plantations certifiées possèdent des cours d’eau en meilleure santé que dans les plantations non certifiées.

Il y a une plus grande richesse en arthropodes du sol dans les plantations vérifiées Rainforest Alliance que dans les plantations non certifiées.

L’étude a comparé les sols de 52 plantations vérifiées Rainforest Alliance et de 52 plantations non certifiées. Les chercheurs ont constaté que la richesse en arthropodes était significativement plus élevée dans les fermes certifiées que dans les fermes non certifiées dans les deux régions, ce qui indique une meilleure santé des sols dans les plantations certifiées.

Les plantations de café vérifiées Rainforest Alliance mettent en œuvre des bonnes pratiques de gestion qui protègent le bien-être des travailleurs à un taux significativement plus élevé que dans les plantations non certifiées. Les chercheurs ont étudié l’assainissement de l’eau, l’utilisation d’équipement de protection par les travailleurs, le recyclage et la formation aux premiers secours dans 72 plantations certifiées et 72 plantations non certifiées. Ils ont constaté que les plantations de café certifiées mettent en œuvre des bonnes pratiques de gestion dans ces domaines à un taux significativement plus élevé que dans les plantations non certifiées. Le revenu net moyen (2 029 dollars US par hectare) était deux fois plus élevé dans les fermes certifiées à Santander que dans les fermes non certifiées (813 dollars US par hectare) en raison de l’augmentation de la productivité.

Les plantations vérifiées Rainforest Alliance ont un couvert végétal dense procurant un habitat et une zone d’alimentation pour le douroucouli (Aotus lemurinus) - célèbre et insaisissable singe de nuit lémurien - et pour d’autres mammifères arboricoles.

Les chercheurs ont étudié deux groupes de douroucoulis, ainsi que d’autres mammifères, pour déterminer la valeur écologique du café d’ombre. Bien que la forêt soit l’habitat naturel des singes de nuit, les chercheurs ont constaté qu’ils passent également beaucoup de temps dans les plantations de café ayant un couvert végétal dense et qu’ils visitent les plantations de café possédant un couvert végétal moyen. Les plantations de café densément ombragées peuvent servir de zones tampon pour les aires protégées.

search multimedia

Title

Multimedia by Type:

Multimedia by Language:

Search form