3 choses que vous pouvez faire pour une vraie différence :

Projets sur le climat

Rainforest Alliance travaille en partenariat avec les communautés, les gouvernements, les entreprises, les organisations locales à but non lucratif pour créer des territoires gérés durablement et pour réduire la déforestation et la dégradation des forêts. Nous travaillons à concevoir des incitations pour la gestion durable des forêts et l’agriculture intelligente face au climat. De plus, nous travaillons avec les communautés à se préparer et s’adapter au changement climatique. Bien que les projets énumérés ci-dessous sont ciblés sur les besoins spécifiques et la situation des communautés et des territoires dans lesquels ils opérent, ils partagent tous les objectifs suivants :

  • Améliorer les moyens de subsistance et préserver la biodiversité
  • Aider les populations à comprendre le changement climatique et à construire la résilience à ses impacts au sein de leurs propres communautés
  • Contribuer aux efforts mondiaux visant à atténuer le changement climatique

Mexique

  • Grâce au projet USAID-funded Mexico Alliance pour la Réduction des Emissions provenant de la Déforestation et de la Dégradation des forêts (MREDD+) financé par l’USAID, nous travaillons à renforcer la capacité des communautés à gérer leurs exploitations agricoles et leurs activités forestières de manière durable et à s’adapter au changement climatique. En outre, nous aidons le gouvernement mexicain dans ses efforts à développer et mettre en oeuvre une stratégie nationale REDD+.
  • Le projet Café CO₂ préserve et restaure les forêts et promeut la production durable à long terme de café dans quatre communautés du sud d’Oaxaca. Ce projet aide les plantations de café certifiées Rainforest Alliance à atténuer le changement climatique et à s’adapter à ses impacts, étant donné qu’il améliore les moyens de subsistance de ces producteurs par la vente de crédits de carbone.

Guatemala

  • Rainforest Alliance est active dans la Réserve de Biosphère Maya du Guatemala depuis le début des années 90, lorsque nous avons commencé à travailler avec les communautés pour les aider à gérer leurs ressources de manière durable et à se conformer aux normes rigoureuses du Forest Stewardship Council (FSC) pour une gestion responsable des forêts. Un prolongement de ces efforts, le projet GuateCarbon, vise à réduire les émissions de dioxyde de carbone en stoppant la déforestation, en évaluant la quantité des émissions qui sont ainsi évitées et en générant des revenus pour les communautés locales via la vente de crédits de carbone pour ces émissions évitées.
  • Lancé en juillet 2013, Climate, Nature and Communities in Guatemala (CNCG) est un programme mis en oeuvre par un consortium d’institutions universitaires, environnementales et du secteur privé mené par Rainforest Alliance en collaboration avec plus d’une douzaine de partenaires. Le projet sur 5 ans, de 25 millions de dollars USD financé par l’USAID, développe un service d’assistance technique dans quatre régions du Guatemala. Le programme CNCG travaille avec des petites et moyennes entreprises pour commercialiser des services et produits forestiers durables, propose une offre de formations aux communautés rurales, aux producteurs et aux institutions gouvernementales pour les aider à s’adapter aux effets du changement climatique ; ce programme collabore avec des ONG locales de protection de l’environnement pour améliorer leurs capacités de gouvernance, ainsi que leur gestion stratégique, technique et financière ; et soutient le développement de cinq projets REDD+ et initiatives à faibles émissions de carbone.

Les Andes et l’Amazonie (Colombie, Équateur et Pérou)

Le projet Net-Zero Deforestation Zones (NZDZ) financé par l’USAID travaille avec les paysans et les communautés dépendantes des forêts dans les milieux forestiers menacés des Andes et de l’Amazonie au Pérou, en Équateur et en Colombie. Notre but est de promouvoir et de créer des incitations pour la gestion durable des exploitations agricoles et forestière comme une alternative à la conversion des forêts et à leur dégradation. En collaboration avec des partenaires locaux, nous soutenons les efforts de ces communautés pour améliorer ou restaurer leurs ressources forestières et augmenter le stockage du carbone via des activités de gestion forestière et/ou agricoles durables qui sont aussi économiquement productives.

Ghana

Nous travaillons avec 36 communautés de producteurs de cacao dans la région de Bia-Juabeso du Ghana afin de mettre en oeuvre une agroforesterie communautaire au niveau du territoire, sur une zone qui s’étend sur 27 000 hectares. A ce jour, plus de 20 000 jeunes plants d’arbres à ombrage ont été plantés et plus de 2 000 producteurs ont été formés à la norme du Réseau d’Agriculture Durable (SAN), ainsi qu’aux critères supplémentaires du Module Climat du SAN ; il en résulte 6 000 hectares de terres gérées durablement et certifiées Rainforest Alliance. Grâce aux pratiques intelligentes face au climat qui favorisent le reboisement et augmentent les stocks de carbone dans les exploitations ; on estime que ces producteurs séquestreront environ 140 000 tonnes d’équivalent CO2 sur une période de 20 ans. Dans la même région, nous menons également des ateliers éducatifs et des formations auprès des enseignants sur des sujets tels que le cycle du carbone et le rôle que les arbres jouent dans le changement climatique, cours pouvant être ensuite transmis aux éléves par les enseignants.

3 choses que vous pouvez faire pour une vraie différence :

Search form