“Net-Zero Deforestation Zones” (NZDZ)

Combattre la déforestation en Colombie, en Équateur et au Pérou

Les forêts de l’Amazonie andine de Colombie, d’Équateur et du Pérou sont riches en biodiversité mais sont confrontées à de nombreuses menaces pour leur survie, telles que l’exploitation forestière illégale et irresponsable, l’exploitation de l’or, l’élevage bovin et la conversion des forêts en terres agricoles. Le projet Net-Zero Deforestation Zones (NZDZ) aide les communautés dépendantes des forêts et de l’agriculture de la région à lutter contre la déforestation et la dégradation des forêts, ainsi qu’à augmenter leurs stocks de carbone, à travers la gestion durable des exploitations forestières et agricoles. De plus, le projet vise à assurer que les communautés locales reçoivent des bénéfices économiques de leurs efforts par l’intermédiaire de programmes gouvernementaux et d’initiatives du secteur privé qui les récompensent pour les services écologiques rendus en faveur du climat, résultant de la gestion durable de leurs terres.

NZDZ concentre ses efforts sur des territoires de haute priorité dans la région, en travaillant avec la communauté Wamani et Hatun Sumako Parish à Napo, en Équateur, avec les communautés de Tres Islas et Infierno Indigenous à Madre de Dios, au Pérou, et avec les municipalités de Doncello, Florencia et Paujil en Colombie.

En collaboration avec des partenaires dans chacun des trois pays, Rainforest Alliance renforce les capacités des parties prenantes et des institutions locales à participer aux programmes régionaux et nationaux REDD+ qui récompensent la gestion durable. NZDZ comprend également la création d’un système par lequel les communautés ayant des terres forestières sont impliquées dans le suivi, la surveillance et la vérification des émissions de gaz à effet de serre et de leur élimination. Les activités du projet comprennent :

  • La détermination des conditions de référence par rapport auxquelles les changements futurs du couvert forestier seront évalués ;
  • L’amélioration du processus de planification de l’utilisation des terres ;
  • La mise en place des stratégies d’atténuation du carbone, dont le reboisement et le boisement.

Chaque organisation impliquée dans NZDZ apporte sa propre expertise au projet. Rainforest Alliance mène les opérations suivantes :

  • Mettre en oeuvre des bonnes pratiques de gestion dans les exploitations agricoles et forestières, incluant les systèmes silvo-pastoraux (qui combinent exploitation forestière et pâturage) et les systèmes agroforestiers (tels que les plantations de café ombragées) ;
  • Améliorer et optimiser les techniques de réduction des émissions qui sont organisées selon la norme de certification FSC (Forest Stewardship Council) pour la gestion forestière durable ;
  • Faciliter les liens commerciaux avec des fonds du secteur privé comme un moyen de récompenser les exploitants forestiers pour leur séquestration de carbone et leur réduction d’émissions ;
  • Mener des formations, renforcer les capacités et fournir une aide technique en Équateur et au Pérou pour soutenir la création de systèmes REDD+ robustes qui comportent des mesures de protection environnementale et sociale significatives

Search form