3 choses que vous pouvez faire pour une vraie différence :

Le projet “Café CO₂”

Café durable et respectueux du climat

L’état mexicain d’Oaxaca se vantait autrefois de posséder une diversité d’écosystèmes tropicaux florissants, dont des forêts de pins/chênes et de feuillus. Cependant, ces dernières années, l’élevage et l’expansion de l’agriculture ont détruit la plupart de ces milieux montagneux luxuriants de la zone côtière. Au sein d’une mosaïque de pâturages, d’exploitations agricoles et de fragments forestiers qui en résultent, les communautés autochtones, principalement des petits producteurs de la région, essaient de créer des moyens de subsistance viables axés sur la production de café à petite échelle.

À Oaxaca et ailleurs, la déforestation et la dégradation des forêts menacent l’intégrité des écosystèmes locaux et conduisent à une augmentation de l’érosion, à une mauvaise qualité de l’eau en aval et à la libération de gaz à effet de serre qui contribuent au changement climatique. Les agriculteurs locaux d’Oaxaca remarquent déjà des modifications dans les saisons sèches et pluvieuses et ces changements vont certainement être exacerbés par davantage de changements climatiques, entraînant des menaces supplémentaires sur la production de café dans la région.

Amélioration des territoires et des moyens de subsistance

Le projet “Café CO₂” est conçu pour lutter contre la déforestation et atténuer les effets du changement climatique tout en soutenant les communautés qui cherchent à améliorer leurs moyens de subsistance. En collaboration avec des partenaires locaux, nous travaillons avec environ 400 producteurs de café dans les régions de Chatina et Zapoteca pour :

  • Protéger les forêts restantes de la région
  • Reboiser les zones dégradées
  • Promouvoir la production durable à long terme de café
  • Augmenter la résilience des cultures face aux impacts du changement climatique

Les plantations impliquées dans ce projet sont situées dans les communautés de Santa Lucía Teotepec, San Juan Lachao Nuevo, Santa Rosa de Lima et Soledad Piedra Larga et sont déjà certifiées Rainforest Alliance, ce qui signifie que les agriculteurs respectent les normes rigoureuses du Réseau d’Agriculture Durable (SAN) et adhèrent aux méthodes agricoles qui permettent de réduire les déchets, de protèger les écosystèmes locaux et de promouvoir des bénéfices sociaux et communautaires. Ils sont en train de reboiser des terres agricoles en jachère et d’augmenter le couvert d’ombrage en plantant différentes espèces d’arbres dans leurs prairies et au sein de leurs plantations de café. Non seulement ces mesures favorisent la fertilité du sol et maintiennent la connectivité des habitats de la faune sauvage, mais elles fournissent également aux membres de la communauté un approvisionnement précieux et durable en bois et en fruits.

Les communautés impliquées travaillent à la validation et la vérification de la norme VCS (Verified Carbon Standard). Une fois vérifiés, les producteurs seront en mesure de vendre des crédits de carbone sur le marché international et le projet deviendra l’un des premiers projets de reboisement de VCS au Mexique.

Rainforest Alliance fournit une assistance technique et des conseils sur le développement de projet et sur le “Document de Conception de Projet” (Project Design Document, en anglais) correspondant (sur la manière dont le programme fonctionne), qui est nécessaire pour obtenir la vérification VCS. Nous soutenons également la formation des producteurs locaux sur les pratiques de gestion forestière et agricole et nous avons déjà formé au niveau local des jeunes comme techniciens des communautés pouvant activement surveiller les activités de reboisement et collecter et enregistrer des données. Au final, le projet sera entièrement géré par les communautés locales.

En s’appuyant sur le cadre existant de la certification Rainforest Alliance, ces producteurs de café d’Oaxaca créent un modèle efficace pour la conservation de la nature, le développement économique et l’atténuation du changement climatique qui peut être étendu et répliqué à d’autres plantations dans toute la région et dans le monde, démontrant ainsi que les petits producteurs peuvent bénéficier de la finance carbone.

3 choses que vous pouvez faire pour une vraie différence :

Search form