Droits humains

La triste vérité concernant certains des biens les plus couramment vendus au monde (café, chocolat, thé, bananes, huile de palme et bois) est que leur production implique souvent des violations des droits humains. Le travail des enfants, le travail forcé, des mauvaises conditions de travail, l’inégalité des genres et la violation des droits fonciers des indigènes sont incrustés dans de nombreuses chaînes d’approvisionnement.

Le respect des droits humains est essentiel dans le cadre d’un futur durable. Si les femmes agricultrices possédaient par exemple les mêmes ressources et les mêmes droits, elles pourraient augmenter les rendements de leurs exploitations agricoles de 20 à 30 pourcent tout en réduisant la pression sur les forêts sur lesquelles nous dépendons tous pour un climat stable. De la même manière, la protection des droits fonciers des populations locales et indigènes, qui gèrent presque un quart des terres mondiales, est un point crucial pour permettre la protection de la Terre pour les générations futures.

Quels sont les enjeux?

La triste vérité concernant certains produits les plus habituellement commercialisés au monde (café, chocolat, thé, bananes, huile de palme et bois) est que leur production implique souvent des violations des droits humains. Bien que des progrès aient été faits ces dernières années, des problèmes délicats tels que le travail des enfants, le travail forcé, les mauvaises conditions de travail, les bas salaires, l’inégalité entre les sexes et la violation des droits des terres indigènes, sont incrustés dans de nombreuses chaînes d’approvisionnement.

Droits humains et durabilité

Faire progresser les droits des populations rurales va main dans la main avec l’amélioration de la santé de la planète. Project Drawdown cite l’égalité des genres, par exemple, comme l’une des solutions majeures face au climat. Dans notre propre travail, nous avons vu que les agriculteurs et les communautés forestières peuvent mieux gérer leurs terres lorsque leurs droits sont respectés. Tout le monde mérite de vivre et de travailler avec dignité, pouvoir et autodétermination ; promouvoir les droits des populations rurales est la clé pour un futur durable.

 

Notre travail concernant les droits humains

Rainforest Alliance rassemble les producteurs, les entreprises, les gouvernements, les organisations à but non lucratif et les consommateurs afin d’améliorer les droits humains dans les milieux où nous travaillons. Nous travaillons à la fois pour transformer les pratiques commerciales et les politiques des gouvernements, de même que pour promouvoir les droits des communautés partenaires au sein de notre système de certification et de nos initiatives de développement durable.

Améliorer les droits humains des populations rurales

Le bien-être des agriculteurs et des travailleurs agricoles est au cœur de la durabilité à long terme de toute entreprise agricole, ce qui en fait une des raisons pour laquelle traiter les problèmes des violations des droits humains en agriculture est au cœur de notre travail. Nous travaillons aussi à la protection des droits des Indigènes et des populations locales, qui sont les gardiens des forêts les plus efficaces au monde.

 

Notre Impact

Améliorer les vies et promouvoir les droits des communautés rurales est une partie centrale de notre mission. Nos résultats de terrain, adossés à des études indépendantes, démontrent par exemple que les travailleurs des exploitations agricoles certifiées ont plus de chance de profiter de meilleures conditions de travail et de protections importantes.

Meilleures conditions de travail dans les plantations de thé certifiées

96 pourcent des travailleurs des plantations de thé certifiées Rainforest Alliance dans le Tamil Nadu en Inde reçoivent des congés payés annuels et des congés maladie. Dans le Tamil Nadu en Inde, une étude basée sur 300 travailleurs agricoles de sept plantations de thé certifiées Rainforest Alliance et une plantation non certifiée a montré qu’il y a un pourcentage significativement plus élevé de travailleurs des plantations de thé certifiées qui ont des contrats et des congés payés annuels, des congés maladie et des congés maternité.

Meilleures conditions de santé et de sécurité dans les plantations de bananes

100 pourcent des plantations de bananes certifiées Rainforest Alliance étudiées en Colombie possèdent un professionnel de la santé et de la sécurité pour leurs travailleurs. Une étude basée sur 13 plantations de bananes nouvellement certifiées en Colombie a montré que des professionnels de la santé et de la sécurité travaillaient dans toutes ces plantations. Ces professionnels identifient les risques, dispensent des formations et facilitent les examens médicaux. Il y a 50 pourcent plus de gestionnaires des exploitations agricoles certifiées par rapport aux non certifiées qui rapportent fournir des avantages médicaux en nature aux travailleurs permanents.

Search form