Atténuer les effets du changement climatique

Comment travaillons-nous ?

« À long terme, une stratégie de gestion forestière responsable visant à maintenir ou augmenter les stocks de carbone dans les forêts, tout en produisant un rendement annuel soutenu pour le bois, la fibre ou l’énergie, permettra d’obtenir de manière constante les plus grandes compensations carbone.»

- Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évaluation du climat – Quatrième rapport d’évaluation

Rainforest Alliance œuvre pour la conservation des forêts, en assurant la réduction des émissions de gaz à effet de serre. Les projets de gestion forestière et d’agroforesterie « responsables » qui diminuent les émissions peuvent aussi procurer des bénéfices sociaux et économiques importants.

La certification permet de conserver les arbres 

En impliquant les agriculteurs, les forestiers et les professionnels du tourisme dans la  certification de développement durable, Rainforest Alliance assure la préservation de  la vie sauvage et des terres encore vierges ainsi qu’un traitement juste des travailleurs et de leurs communautés. Chaque opération certifiée par« Rainforest Alliance Certified TM » et  par FSC Conseil de Bonne Gestion Forestière contribue à une gestion responsable des terres. Un sceau de certification crédible permet aux consommateurs de savoir que ce qu’ils achètent n'a pas été produit au prix de la destruction des forêts.

Ci-dessous, voici quelques actions de nos programmes de certification pour combattre le changement climatique.

Exploitation forestière

  • fait de la gestion forestière responsable une alternative à l’utilisation néfaste de la terre, permettant aux entreprises certifiées d’améliorer leurs bénéfices grâce à la vente de leurs produits auprès d’entreprises et de consommateurs soucieux de l’environnement ;
  • permet d’éviter les émissions de carbone provoquées par la déforestation. Les forêts naturelles qui ont été converties en plantations artificielles après 1994 ne peuvent pas prétendre à la certification FSC, ni les forêts en cours de déboisement pour devenir des terres agricoles ou servir à d’autres affectations ;
  • encourage les pratiques de restauration forestière, augmentant la surface du couvert forestier ;
  • peut contribuer à la prévention des feux de forêts. Une étude dans la région de Petén au Guatemala réalisée par Rainforest Alliance, a démontré que les feux sur les terres certifiées FSC étaient moins fréquents que sur les zones adjacentes protégées.

Agriculture

Les exploitations agricoles « Rainforest Alliance Certified™ » doivent respecter une série de normes pour protéger la vie sauvage, les terres vierges, les droits des travailleurs et des communautés locales. Ces critères garantissent que les exploitations agricoles ne contribuent pas à la conversion des forêts et qu’elles protègent et restaurent le couvert forestier. Rainforest Alliance aide les producteurs à mesurer et vérifier le carbone stocké dans leurs forêts et à démarrer de nouveaux projets pour augmenter la séquestration de carbone sur leurs exploitations. Consultez notre nouveau manuel de projets « Carbone et reboisements dans les fermes à café »

Les nouvelles tendances qui consistent à remplacer les forêts ou autres écosystèmes naturels par des plantations de biocarburants aggravent les impacts de la déforestation destructrice d’écosystèmes fragiles. Aucune forêt ne devrait être déboisée pour la culture de biocarburants. Pour contrecarrer ce problème, nous avons développé la certification Rainforest Alliance pour l’huile de palme et la canne à sucre, garantissant ainsi que les cultures certifiées sont produites de manière responsable et qu’elles ne proviennent pas d’une conversion de forêt – peu importe leur utilisation finale. Consultez les critères pour l’huile de palme et la canne à sucre du Réseau pour l’agriculture durable.

Tourisme

D’après l’Organisation Internationale du tourisme des Nations-Unies, l’industrie du tourisme est responsable de 5% des émissions totales de dioxyde de carbone – 90% relève du transport, 6% de l’hébergement et 4% des activités locales - et si aucune action n’est prise, ces émissions pourraient augmenter de 150% dans les trente prochaines années.

Rainforest Alliance a formé et fournit une assistance technique à plus de 1 500 professionnels du tourisme qui veulent devenir plus « durables ». Nous proposons maintenant des formations sur la gestion des émissions de gaz à effet de serre. Nous aidons aussi les établissements touristiques à trouver des projets de compensation carbone pour les émissions qui ne peuvent pas être éliminées.

Les projets de compensation carbone qui marchent

Rainforest Alliance fournit une gamme de services de vérification pour la validation de projets de compensation carbone (conservation des forêts et respect des critères internationaux de séquestration de carbone). Les producteurs et les communautés locales proposent des crédits carbone qui leur procurent un revenu additionnel leur permettant de gérer leurs terres de manière responsable. Consultez les critères de compensation carbone (en anglais).

Considérer la forêt pour ses arbres

Rainforest Alliance aide les organisations locales à se former sur le développement et la conception de projets de séquestration de carbone dans les exploitations forestières et agroforestières. Nous encourageons les gouvernements à adopter des politiques sur le climat qui récompensent la réduction des émissions de gaz à effet de serre à travers la préservation de la forêt et la reforestation qui abordent toutes les causes de déforestation et qui procurent le maximum de bénéfices pour les populations vivant dans les forêts.

Search form