Cacao certifié Rainforest Alliance

Carte des pays producteurs de cacao, soulignant ceux où Rainforest Alliance mène des actions de développement durable Adrien Koffi Kouadio possède une plantation de cacao vérifiée Rainforest Alliance à Paul Kru en Côte d’Ivoire. Pour lui, la culture du cacao est un mode de vie qui se confond avec ses traditions familiales remontant à plusieurs générations. La plupart de la production mondiale de cacao est cultivée par des producteurs comme lui sur de petites parcelles de terre situées en Afrique de l’Ouest, en Asie et en Amérique Centrale et du Sud. Cinq millions de petits producteurs de cacao dans le monde, dont de très nombreux doivent faire face aux difficultés économiques, doivent aussi lutter contre les effets du changement climatique : des températures plus élevées, des précipitations imprévisibles et un changement des saisons de culture. Une formation rigoureuse en gestion agricole efficace et durable est la clé pour stabiliser leurs microclimats et pour arrêter le cycle de la pauvreté et de la déforestation tant destructeur.

Des centaines de milliers de producteurs de cacao
préservent plus de 750 000 hectares de terres grâce à nos formations en agriculture durable et à la certification.

Soutenir ce travail est essentiel »

Soutenir les Producteurs et les Communautés

Soutenir les petits producteurs et les communautés locales Rainforest Alliance travaille depuis 2006 à renforcer la position des petits producteurs de cacao, tant sur le plan agricole que sur le plan commercial, en les formant à préserver les ressources naturelles, à augmenter leur productivité et à sécuriser des conditions de vie et de travail décentes. Les plantations vérifiées Rainforest Alliance sont auditées une fois par an selon des critères environnementaux, sociaux et économiques rigoureux qui protègent la biodiversité et favorisent une culture du respect des travailleurs et des communautés locales.

Protéger les terres et les cours d’eau

Rainette observée en Côte d’Ivoire. Comme le café, le cacao peut être cultivé à l’ombre des arbres indigènes de la canopée dans des paysages semblables à la forêt naturelle. Cependant, un nombre croissant de producteurs abattent les forêts pour cultiver du cacao de manière plus intensive, et nombreux sont ceux qui plantent des hybrides de cacaoyer nécessitant une exposition directe au soleil et une application régulière de pesticides. Cette pratique détruit les habitats naturels de la faune sauvage, menace la santé des communautés locales et engendre un ruissellement des produits chimiques qui contaminent les sols et les cours d’eau des zones concernées.

Les producteurs qui possèdent le label Rainforest Alliance protègent les arbres d’ombrage, plantent des espèces indigènes, maintiennent des corridors pour la faune et conservent leurs ressources naturelles. Ils réduisent leur dépendance envers les pesticides en faveur d’alternatives naturelles et biologiques et n’utilisent aucun des pesticides figurant sur la liste des produits interdits. Grâce aux formations de Rainforest Alliance, les producteurs apprennent également à s’adapter aux effets du changement climatique.

Améliorer les revenus

Effets de la certification Rainforest Alliance en Côte d’Ivoire. En Afrique, en Amérique latine et en Asie du Sud-Est, Rainforest Alliance fournit aux producteurs de cacao des outils et des mesures incitatives pour cultiver de manière durable. Ces dernières années, nous avons considérablement élargi notre travail en Afrique de l’Ouest, qui produit prés de 70% de la production mondiale de cacao. Grâce à nos programmes de formation, les producteurs de cacao découvrent des méthodes qui augmentent l’efficacité, de même que la productivité et la résilience de la terre. Le processus de certification encourage également la coopération entre producteurs pour vendre plus efficacement leurs produits certifiés sur le marché. Bien que nous ne garantissions pas aux producteurs une prime en plus de leurs prix, les producteurs certifiés Rainforest Alliance vendent généralement à des prix plus élevés du fait de la demande croissante en produits certifiés. Des études indépendantes montrent que les formations de Rainforest Alliance mènent à une augmentation des rendements et des revenus, ainsi qu’à de nombreux autres bénéfices à long terme pour les producteurs, leurs familles et leurs communautés qui dépendent du cacao.

Explorez l’histoire visuelle du chocolat

Cacao, nourriture des dieux

Combien de fèves de cacao faut-il pour faire environ 1 livre de chocolat ? Saviez-vous que le cacao était autrefois appelé «l’attiseur des passions» ?

Explorez l’histoire visuelle du chocolat »
Vida Tsatso Boaful

L’Histoire d’un producteur de cacao

“Depuis que je mets en pratique ce que j’ai appris au cours des séances de formation, mon rendement en production de cacao ne cesse de s’améliorer et d’augmenter, passant d’environ trois sacs par 1/2 hectare à environ 10 sacs par 1/2 hectare.” -Vida Tsatso Boaful, productrice de cacao à Nkranfum, au Ghana

Lire l’histoire de Vida »

En savoir plus

Search form